Sélectionner une page

Le bilan de compétence « normal » en quelques mots

Un bilan de compétences permet de faire le point sur votre emploi, votre vie pro, votre carrière, et les compétences que vous avez acquises tout au long de celle-ci. Le bilan de compétences est une possibilité de « formation » qui rentre dans le cadre des lois sur le travail .

Le bilan de compétence s’inscrit donc dans un cadre légal, ce qui présente à la fois des avantages et des inconvénients.

Les avantages : Il peut être financé (sous certaines conditions) et vous pouvez plus ou moins évaluer la qualité de l’organisme en regardant le programme, puisque le contenu des bilans de compétences est contrôlé par la loi.

Les inconvénients : Puisqu’il est potentiellement financé, de nombreuses instances (organisme de formation, conseil, accompagnement etc.) en ont fait un business rentable ! Attention donc à bien choisir son conseiller et à veiller à son engagement. Il n’est pas non plus fait sur mesure, donc vous risquez de passer à côté de l’essentiel…

Quel coût ?

Le prix varie généralement entre 1500 et 2000€, et on est donc loin du gratuit ! Bon ! On n’a rien sans rien !

En revanche, gratuitement ou à moindres frais, vous pouvez :

  • Débroussailler votre projet et essayer d’y voir plus clair avec ce test en ligne (j’en parle parce que je l’ai développé et je peux m’engager sur son intérêt, mais il en existe d’autres)
  • Lire des ouvrages et vous outiller (il y en a effectivement quelques uns qui sont gratuit sur le web – dans cet article je partage par exemple 30 questions d’auto-coaching pour mieux se connaître, ce qui peut être un bon début! ) afin de vous préparer.

Mais attention ! Faire le point sur sa vie pro est un grand projet, et demandera du travail et de l’attention, de votre part et de celle de la personne qui vous accompagnera ! Faire un test gratuit ne servira qu’à préparer votre réflexion !

Comment se déroule un bilan de compétences ?

Puisqu’il s’agit d’un outil encadré par la loi, il est extrêmement structuré : D’une durée maximum de 24h, un bilan de competence se déroule sur plusieurs semaines. Rien ne sert de précipiter les choses, un bilan de compétence doit permettre d’initier un projet professionnel.

Le bilan de compétences se déroule en 3 étapes bien distinctes :

Le premier entretien :

Il est essentiel dans la première étape du bilan de compétences. Il pose le cadre et vos objectifs.

L’investigation :

Cette phase mobilise de nombreux outils, exercices (test de personnalité, test d’aptitudes, etc.), enquêtes métier, etc. De nombreuses dimensions seront analysées. Cela permettra théoriquement à votre conseiller de vous aider à réfléchir à un projet de reconversion ou tout simplement une évolution dans votre secteur d’activité, ou emploi. 

Les résultats :

En théorie, après la phase d’investigation, la troisième et dernière étape d’un bilan de compétences vous permet de faire un bilan global. Ces résultats devraient permettre d’initier et de mettre en place votre projet, avec un plan d’action clair. A la fin, un document de synthèse doit vous être remis et présenté.

Pourquoi je ne crois plus au bilan de compétences ?

On croit souvent que c’est LA meilleure idée.

Mais…

  • On en attend souvent trop (et c’est humain), mais ce n’est pas une solution miracle, notamment parce que le bilan investigue quasi exclusivement la vie professionnelle. Et oui, notre emploi c’est une chose, mais pour faire le point il faut prendre les choses dans leur globalité ! Vous êtes la même personne dans votre vie professionnelle et dans votre job, non ? Eh oui, donc ne creuser que l’emploi, que la carrière et que la ligne professionnelle ne peut pas tout résoudre !

  • Souvent, quand on pense à faire un bilan de compétences , c’est qu’on s’ennuie dans son travail, qu’on a fait le tour, ou qu’on espère qu’une reconversion professionnelle sera LA solution. C’est peut-être le cas, mais il est essentiel de bien valider tout cela, et ce n’est généralement pas fait dans un bilan de compétences classique.

  • Le succès de votre bilan de competences ne dépendra que de 2 choses : votre investissement et celui de votre conseiller. Donc si vous souhaitez tenter l’aventure veillez à bien choisir la personne avec qui vous travaillez. Comment ? En sélectionnant une personne expérimentée, et idéalement indépendante, qui pourra construire votre solution !

Quelles autres solutions ?

J’en vois 3.

Il n’y a rien de gratuit (on n’a rien sans rien), mais pour réaliser un bilan de qualité voilà mes 3 pistes :

  • Bien entendu, pour ma part je crois forcément au 100% sur mesure ! Quitte à dépenser 2000 euros, autant que ce soit pour une solution unique, sans rien d’inutile, qui aura été conçue pour vous permettre de réaliser un bilan personnalisé, non ?
  • Je crois aussi au collectif, comme ces startups qui dépoussièrent le bilan de compétences !
  • Et enfin je crois en VOUS : faites-vous confiance, creusez, lisez et entourez-vous. Faire un bilan (de compétences ou autre) demande du temps, que ce soit pour envisager une reconversion professionnelle ou juste faire le point.

En conclusion : Voilà ce que j’ai envie de vous dire : Oui réaliser un bilan de sa carrière et de son histoire professionnelle, ça secoue et ça viendra forcément agiter plein de choses chez vous. Faites peut-être le test gratuit que j’évoquais plus haut pour voir où vous en êtes avant d’aller plus loin ?